Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LOU PICHIN TAP

LOU PICHIN TAP

LES SAVEURS DU MONDE DE LA TERRE A LA TABLE Rejoignez-nous sur ce blog consacré aux saveurs des cuisines Niçoise, Provençale et du monde dans tout ce qu'elles ont de simple et de véritable. Pas de master chef ici ou de meilleur patissier on partage les recettes dans leurs multiples variantes en respectant les terroirs et les traditions et si possible les saisons. Commentez , donnez votre avis sans crainte s'il est constructif et partagez vos recettes je les publierais en vous créditant bien sur ...

Publié le par tonton gégé
Publié dans : #PRODUITS, #Environnement

 

De la terre à la table

« MA » charte morale

 

 

Déclaration d’amour à notre terroir.

Déclaration d’amour à nos produits locaux, nos traditions, notre culture culinaire.

Déclaration d'amour à notre patrimoine le plus souvent familial et en réaction à toutes ces hérésies irrespectueuses, de ci, de là, que ce soit sur les réseaux sociaux ou dans les médias et qui sans changer la face du monde, bien sur, sont tout de même un manque de respect envers notre identité.

 

Bien entendu que toute recette à ses variantes et connait des changements tant il y a de familles et de transmissions "au fil du temps", mais elles se doivent d’avoir les mêmes racines, d’être des « variantes acceptables » quand on annonce "spécialitées Niçoises" !!!

 

Cuisiner vrai, c’est privilégier les circuits courts locaux et s’assurer ainsi de la fraicheur des produits tout en permettant à de jeunes paysans et ou artisans de s’installer et de vivre de leur métier qui rejoint le plus souvent le rang d’art.

Cette cuisine Niçoise et Provençale que j’aime se passe de fioritures et de falbalas et le plus souvent la beauté des produits et de leur mise en œuvre respectueuse se suffit comme décors.

Alors chefs de toutes écoles, de toutes formations, de toutes origines, contrées et chapelles venez "visiter" notre caverne au trésor mais de grace ne "revisitez" plus nos recettes, elles se suffisent à elles mêmes, vous accueillent avec plaisir mais ne réclament aucun maquillage, aucune modification le plus souvent conditionnée par la facilité......

Notre terroir, peint aux couleurs du temps étalées sur la palette des saisons, nous invite à la simplicité ; car la plupart de ces plats qui aujourd’hui font le succès des grandes tables étoilées sont pour la plupart à l’origine des plats de « pauvres ».

Maraichers sarclant la terre ou Pescadou ravaudant leurs filets donnèrent naissance à ces plats si particuliers car intimement liés au métier, au sol, aux cultures locales, inutile dés lors à chercher à nous imposer des produits certes tout aussi nobles mais venu de contrées lointaines et hors du contexte.

Il n’y a ainsi jamais eu de pommes de terre ou de haricots verts dans la salade Niçoise pas plus que de grosses olives noires dénoyautées etc etc .

La Provence, Nice , l’Italie sont nos racines et nous avons tous un grand père ou un parent paysan qui nous a apprit le « goût » des choses et la valeur du temps qui passe sur la terre que façonnent les hommes.

C’est un privilège de pouvoir travailler et déguster ces produits de qualités cultivés sur nos belles collines, en plaine ou à flanc de coteaux, gorgés de fraicheur et de soleil et tant mieux si certains pensent que cela vaut des étoiles mais ce n’est que le bout du bout, bien après le plaisir de la joie simple de cueillir des bigarreaux juteuses, des nèfles sucrées ou un bon muscat croquant.

 

Les bons produits locaux respectent les saisons !!! 

 

Il est ainsi impossible d’en trouver tout au long de l’année ( ex : les févettes dans le Pan bagnat ou la salade Niçoise) ce qui leur confère ce caractère si particuliers de rareté et participe à ces joies intense des retrouvailles sans cesse renouvelées au fil des saisons,  tant il en existe de variétés qui s’harmonisent et se complètent si bien dans nos assiettes et sur nos tables.

Alors de grâce halte à cette culture basée sur le tout chimique et vive l’agriculture raisonnée qui se fait au fil du temps et des saisons ; et de la terre à nos tables se respecter, respecter nos clients avec de vrais produits frais, de véritables recettes dans toutes leurs facettes, loin de l’esbroufe, prés de nos racines !!!

 

 

Commenter cet article

Vicini 28/06/2016 13:32

J'adhere completement nicoise de naissance je fais la cuisine que m'a appris ma grand mere et en plus mariee a un veritable nicois depuis des generations voue un culte a cette cuisine si merveilleuse

tontongégé 28/06/2016 19:40

carrément sans en faire une chapelle on peut au moins respecter nos ingrédients et nos façons de faire il y a trop d'apprenti top chefs qui se permettent de revisiter ce qu'on ne leur demande pas ...GREEEEEEUUUUU